fbpx

Pourquoi apprendre à écouter ?

L’écoute d’un son, d’un objet sonore, l’appréciation d’un scène sonore sont étroitement liés à notre culture auditive, mais aussi à notre humeur du moment. En bref, nous sommes constamment dans le domaine affectif (j’aime ou j’aime pas) lors de la caractérisation d’une écoute.

“L’écoute monitoring est à l’ingénieur du son ce que la lumière du soleil est au peintre”

Patrick Thévenot

Nous avons donc besoin d’apprendre à analyser objectivement ce que nous entendons afin d’enregistrer, mixer les sons, mais aussi afin d’évaluer notre système d’écoute.

Il s’agit de l’écoute professionnelle à laquelle tout ingénieur du son s’est exercé, bien souvent seul et sans méthodologie, d’où une efficacité très moyenne et surtout sans transmission possible de cette méthode à ses confrères.

C’est un peu le même problème pour deux personnes qui ne parlent pas la même langue. Il est donc nécéssaire, avant tout test auditif devant être comparé à la mesure, d’acquérir une méthodologie d’écoute, objective professionnelle, fiable.

Ces critères, un peu différents de ceux utilisés pour la prise de son et le mixage, sont adaptés à la caractérisation d’un système d’écoute (enceinte + salle) en 2.0, 5.1 & 7.1, ceci en corrélation avec des mesures que nous détaillerons plus tard. En stéréophonie, notre expérience auditive peut relativement “corriger” les défauts en s’adaptant au système d’écoute utilisé.

Par contre, dès que le nombre de canaux augmente, notre audition “intelligente” devient impuissante devant le nombre de paramètres à gérer : par conséquent, il est impératif d’acquérir une technique d’écoute objective et systématique.

Méthode d’analyse d’écoute objective

Au cours des derniers séminaires organisés avec Patrick Thévenot, ce dernier nous a présenté sa méthode d’analyse d’écoute basé sur différents critères qui permettent de pouvoir mesurer et quantifier n’importe quel son.

Cette méthode quantifiée d’analyse sonore permet de s’affranchir en grande partie de ses goûts et de sa culture grâce à une prise en conscience de celle-ci. Il n’est évidement pas question de ne plus prendre de plaisir à écouter, mais de pouvoir rapidement distinguer l’aspect esthétique et affectif de l’écoute, de son côté neutre et objectif, ceci dans des phases différentes et séparées.

Cette méthode consiste à identifier les sensations sonores correspondant à ces fameux critères. La quantification des impressions sonores (évaluation numériques) est très importante et représente le meilleur moyen de rester dans le domaine objectif (en utilisant le cerveau gauche, centre cartésien, et non le droit, centre émotionnel).

Cependant, l’analyse doit se faire sur un temps très court (une minute au maximum), la première impression étant toujours la bonne. En effet, le cerveau gauche possède la faculté, fâcheuse dans ce cas, d’enregistrer la première séquence sonore et de réécouter ensuite en boucle l’enregistrement de celle-ci et non le nouveau message rentrant…

Les ingénieurs du son connaissent bien ce phénomène lors de l’écoute répétée d’une phrase sonore pour le choix d’un effet, lors du mixage.

L’évaluation objective et le diagnostic d’un système de monitoring sera largement facilité par l’utilisation de cette méthode.

Finalité d’une écoute monitoring

Nous retrouvons des systèmes d’écoute en beaucoup d’endroits de la chaîne audiovisuelle. Ces écoutes ont des finalités très différentes suivant qu’elles se trouvent dans le domaine artistique ou le domaine objectif. Nous devons donc faire la distinction entre ces différents types et ces deux domaines.

Nous devons également examiner le circuit de production / diffusion en fonction de ces deux domaines.

Pour une utilisation monitoring  nous distinguerons les enceintes de proximités, les enceintes de mixage principales et les écoutes dites “clients”. Ces dernières peuvent être très “typés” et différentes en fonction de l’utilisation finale et de la culture d’écoute.

Dans la vidéo suivante nous verrons ce qu’est la courbe de réponse d’un enceinte.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recevrez les notifications des commentaires à venir par Email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans poster de commentaire.

"Construire son Home-Studio et s'enregistrer"

Téléchargez le dés maintenant !
Dans ce guide, vous trouverez plein de conseils et d'astuces pour construire votre home studio idéal, et pouvoir produire de la musique dedans !
Vous pourrez vous désabonner à tout moment en cliquant les liens de désabonnement en bas de nos emails, ou sur simple demande.
Construire son Home Studio
close-link
Avant de partir !
Abonnez vous à la Newsletter
Vous recevrez toutes les dernières infos sur le blog :
les articles, les vidéos, les événements...
Rester à jour !
Vous pourrez vous désinscrire à n'importe quel moment.
close-link

Abonnez vous à la newsletter :

Recevez toutes les infos du blog, articles, vidéos, événements...
Je m'abonne !

Send this to a friend