Reportage

Visite au studio Vega

27 mai , 2018   Video

Visite au studio Vega

Ce 10e épisode nous conduit en Provence à deux pas de Carpentras, au bout d’un chemin au milieu d’une verdure incroyable. Inutile de vous dire combien l’inspiration vient très vite dans ce genre d’endroit. C’est ici que 27 ans auparavant Manfred Kovacic s’est installé et monté le studio Vega. En arrivant ici, je comprends mieux pourquoi autant de groupes, producteurs et ingénieurs du son sont venu réaliser leurs projets.

Studio Vega

En rentrant dans la cabine,  il est difficile de ne pas être attiré par cette magnifique console EMI TG12345, objet de collection puisque ces consoles n’ont jamais été proposé sur le marché, car elles étaient construites uniquement pour les studios EMI. Elles ont été célèbres pour avoir équipé les studios Abbey Road dans les années 60.

Cette console a été la première console de mixage conçue par EMI pour ses studios Abbey Road. Il avait 24 entrées micros et 8 sorties magnéto, pour répondre à l’avancé technologique de l’époque, une amélioration significative par rapport aux 8 entrées micro et 4 sorties mgnéto de leur précédente console de mixage REDD .51 à base de lampes. Cela a permis au studio de remplacer son magnétophone multipiste Studer J37 à 4 pistes par le M23 3M à 8 pistes. Cette console a été utilisé pour mixer d’énorme albums de l’histoire de la musique comme “Abbey Road” des Beatles ou encore “The Dark Side of the Moon” des Pink Floyd.

On se retrouve ici comme dans un musée quand on voit la rareté de certaines machines, ce modèle de console EMI équipe seulement 4 studios commerciaux dans le monde. Mais aussi une console de gravure qui fait office de rack de périphérique ou vous trouverez EQ et compresseur EMI authentique ! Tout ce qui constitue la personnalité du studio Vega.

Nous sommes ici dans un esprit vintage, plus à la recherche du son authentique plutôt qu’un course à l’armement de haute technologie. D’ailleurs Manfred nous l’explique très clairement, le plus important c’est le son des musiciens et le son de musiciens provient aussi de leurs état d’esprit et de leurs environnements. Tous est prévu ici pour avoir le maximum d’efficacité sur ce point là.

J’aime ces endroits chargé d’histoire et propice à l’inspiration et avec la compagnie de Manfred on se sent entre de bonne mains. On sent l’amoureux du son organique, de cette grande époque on on travaillait la matière et c’est aussi ça faire du son.

Nous recevons encore une fois une très belle leçon de son et une belle réflexion sur notre métier d’ingénieur du son où encore une fois il faut savoir laisser parler son côté artistique dans le choix et le placement d’un micro, le réglage d’un préampli et autres. L’important c’est la musique.

Le site du studio

La page Facebook


11 Réponses

  1. Anonyme dit :

    Merci Manfred Kovacic pour la dédicace <3

  2. Anonyme dit :

    Super reportage comme toujours….. Et un endroit hors du commun…. Different….

    • Anonyme dit :

      Vraiment on y prend goût à tes reportages…. C’est important pour notre petit milieu de passionnés…. Tu crées ainsi un fil rouge entre nous tous..

    • C’est gentil ! Mais c’est un peu le but quelque part il y a tellement de choses que l’on ne sait pas sur ce métier ! Et il y a énormément de choses à transmettre pour les futurs ingénieur…

  3. lionel dit :

    Merci encore Nico de nous faire découvrir de super ingé son et des studios que l on ne connait pas forcement, surtout quand il son pas loin de chez nous ..super reportage

  4. Anonyme dit :

    Top ! Une fois de plus bravo Nicolas pour ce reportage (malgré les quelques bruits sur les micros cravate ?).
    Et Manfred, ahalala que je me rappelle le jour où j’ai débarqué dans ton beau studio (en 2003 je crois) avec mes toutes premières prises de sons et mes mises à plat. Et que tu m’avais fait écouter « ton » son de batterie, avec les deux micros perchés au dessus du mur en pierre…..! Ce son de reverb… wouaw !
    Je ne connaissais rien à cette époque… mais tu as réussi à m’ouvrir les yeux sur le chemin que je devais viser. La vie est faite de rencontres, je reviendrai te voir Manfred un de ces quatre je l’espère.
    Merci à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recevrez les notifications des commentaires à venir par Email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans poster de commentaire.

Suivez moi :

Send this to a friend