fbpx

Reverb : comment bien les traiter

La plupart du temps, l’effet de réverbération va être inséré dans un bus, pour pouvoir l’alimenter à travers les pistes auxiliaires de votre console. Avec cette méthode, vous pourrez choisir quels éléments vous souhaitez envoyer dans votre reverb. Mis à part l’avantage d’être en mesure de décider de la quantité de réverbération que vous allez envoyer pour chaque piste, vous pouvez également traiter la réverbération séparément.

Dans certains cas, il peut être plus pratique d’utiliser votre reverb en insert sur votre piste. Par exemple, pour atténuer l’effet de proximité sur un instrument, comme sur un son de room de batterie, vous pouvez accentuer cet effet en insérant votre reverb en insert sur la piste. Sur une voix pour lui donner un peu de recul, vous pouvez utiliser une « small room » avec un temps de relâchement très court.

Filtre passe haut

C’est toujours bénéfique d’appliquer une filtre « coupe bas » avant votre effet de réverbération pour atténuer les effets indésirables des basses fréquences pouvant trop résonner sur certains sons. La réverbération devient ainsi plus naturel et facile à placer dans le mix. Certaines reverb peuvent générer des harmoniques graves par elle même, et dans ce cas il peut être intéressant d’appliquer un second filtre après l’effet de réverbération.

Filtre passe bas

Il y a encore quelques années, nous étions moins sensible aux fréquences aigus qui  provenait des reverbs bien en avant sur les mix. Notamment sur les caisses claires et sur les voix des années 80.

Ce genre de son peut être vite dérangeant dans les musiques actuelles et un filtre passe bas peut gérer ce phénomène. Il peut être utilisé dans le cas où votre reverb sonne un peu trop « synthétique ». N’hésitez pas à travailler les fréquences jusqu’a 8kHz voir plus bas.

Faites ce réglage en écoutant votre mix dans sa totalité, ne faites pas de traitement en écoutant votre reverb en solo. Vous serez surpris de la différence en comparant les deux situations.

De-Esser

Il peut être intéressant dans certains cas d’appliquer un de-esser avant votre effet de reverb pour prévenir des sibilances provenant de certaines voix. Cela evite d’envoyer des sifflantes pouvant être amplifier à travers la reverb. N’hésitez pas à pousser le de-esser pour bien atténuer ces fréquences, le rendu en sera meilleur.

Le deesseur peut être utiliser pour compresser une fréquence pouvant être gênante sur un son en particulier, par exemple un charley de batterie, un médium trop présent sur une guitare…..

Accentuer les transitoires et les harmoniques

Appliquer un transient designer avant les reverb de batterie peut rajouter de l’attaque et faire ressortir l’effet de reverb et donner du punch sans modifier le son d’origine.

Vous pouvez en trouver chez SPL, UAD, waves… ou le bittersweet de chez Flux dans une version gratuite.

Une astuce pour apporter un peu de brillance et d’harmonique est d’utiliser un « pitcher » et de rajouter une octave avant la reverb. Utiliser subtilement, cela peut enrichir certains sons, vous pouvez aussi faire le même genre de test avec une distorsion toujours placée avant la reverb.

Effet spécial

Essayez d’inserer un tremolo après votre reverb bien synchronisée avec le tempo du morceau. Cela peut donner un mouvement sympa. Un auto pan peut être intéressant également, ou un delay stéréo légèrement décalé de quelques ms dans la panoramique.

Un simulateur d’ampli peut être utilisé pour apporter de la présence à votre piste sans affecter le son original. Un EQ bien travailler pourra faire le même genre d’effet.

ESPACE FORMATION

2 commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Vous recevrez les notifications des commentaires à venir par Email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans poster de commentaire.