En février dernier, j’ai eu le plaisir d’accueillir l’ingénieur du son Pascal Garnon aux studios Ferber pour un workshop sur la prise de son batterie.

Le but de cette journée était de permettre aux participants de comprendre tous les aspects d’une bonne prise de son de batterie. C’est un instrument assez complexe qui demande beaucoup d’expériences pour maîtriser tous les paramètres que comporte un bon son de batterie. Autant sur l’instrument, sur la finesse du jeu du batteur, que par le choix des micros et leurs placements sans parler de l’environnement acoustique dans lequel on travaille.

Ecoute prise batterie FERBER

Voilà pourquoi j’ai voulu proposer un atelier dans lequel toutes les conditions idéales étaient réunis pour pouvoir réaliser au mieux cet exercice : Lieu avec acoustique parfaite, micros de légende, matériel de pointe et ingénieur et musicien de talents. Le résultat se trouve sur la session que je vous propose de découvrir ensemble.

Dans cette vidéo, je passe en revue l’installation des micros que nous avons réalisé lors de cette journée. Je vous fais le descriptif de l’ensemble des micros utilisés et quelques détails sur leurs emplacements.

Nous avons utilisé des micros de proximité pour l’impact et la précision des différents éléments de la batterie que nous avons associé avec des micros d’ambiance pour révéler la couleur de la batterie dans la salle du studio A.

Voici la liste des microphones utilisés :

  • Grosse caisse : AKG D12 , NEUMANN U47 FET, SUB KICK YAMAHA NS10
  • Caisse claire : SHURE SM 57, AKG C 451, AKG C414
  • Toms : SENNHEISER MD 421
  • Charleston : NEUMANN KM 84
  • Overhead : NEUMANN U 67 (X2)
  • Room proche : AEA 84 (X2), COLES 4038 (X2)
  • Room lointaine: NEUMANN U87 (X2)
  • KIT batterie : SENNHEISER MD 441
  • Trash : SHURE SM 58

Ecoute prise batterie FERBER

Pour la grosse caisse, nous avons un D12 placé entre 5 et 10 cm de la peau de frappe, légèrement vers le bord pour avoir un meilleur rapport entre l’impact et la résonance, ce micro respecte très bien le son des grosses caisse. Il est couplé avec un Neumann u47 type “fet” qui nous amène du bas, mais aussi le son de la peau et la “note” du fût. Le pad à -10db a été enclenché. Pour finir, nous avons placé un haut parleur de NS10 relié à une DI pour abaisser le niveau de sortie afin de pouvoir l’envoyer dans un pré-ampli micro.

Sur la caisse claire nous avons utilisé deux micros, un dynamique du type “Unidyne” pour son côté médium et un akg c451 légèrement compressé pour avoir les extrémités du spectre (grave, aigu). Ce couple est idéal pour obtenir à la fois l’impact et le corps de la caisse claire. Pour le timbre nous avons utilisé un AKG c414 puis un sennheiser 441 qui encaisse très bien. L’idée est d’amener le son du timbre grâce à la brillance de ce micro dynamique mais qui sonne comme un statique.Ecoute prise batterie FERBER

Sur les toms, nous avons utilisés les classiques sennheiser 421 qui donne tous le punch nécessaire aux fûts. Ils ne sont pas trop sensibles aux sons des cymbales mais peuvent parfois manquer un peu de bas. Nous en avons donc ajouter un peu lors de la prise et creuser un peu le bas médium. Comme pour la caisse claire, ils sont orientés légèrement à 45° en direction du centre de la peau pour avoir l’impact mais ils sont surtout là pour le “corps” du son. Nous avons vu que l’attaque était bien présente dans les overheads.

Sur le charley, nous avons opté pour un micro statique comme le KM 84i, un 451 d’AKG aurait pu fonctionner aussi. Le but étant d’avoir une certaine douceur et de la brillance. Il est orienté en direction de la zone de frappe légèrement incliné. Orienté de manière perpendiculaire permet d’obtenir un son plus léger et précis si vous avez un jeu fourni sur le charley.

Les overheads n’ont pas été disposés sous la forme d’un couple stéréo standard, mais surtout pour pouvoir récupérer l’ensemble du kit, mais aussi le son des cymbales, d’ailleurs c’est dans ce sens qu’ils sont utilisés mais aussi pour le son des fûts, notamment leurs attaques comme on le constate dans la vidéo. Ce sont deux Neumman U87 dit “vintage” qui ne sonne pas comme les versions modernes “AI”, le meilleur des choix aurait été des Neumman U67 qui auraient donné un son plus chaud et diffus. Pour la hauteur, cela peut varier selon la hauteur sous plafond de votre salle, dans les studios Ferber nous pouvons obtenir un large espace. Le point départ est souvent à hauteur des yeux, à adapter selon l’intensité des frappes du batteur. Ils ont étés volontairement inclinés vers les côtés en direction des cymbales pour libérer le centre de la stéréo tout en gardant les résonances de la caisse claire au centre. Ceci explique la différence de hauteur entre les deux micros car nous avons donné la priorité aux sons des cymbales.

Ecoute prise batterie FERBER

Nous avons utilisé un Sennheiser 441 statique pour reprendre le son du kit, envoyé dans un compresseur pour apporter un peu de “gras” sur l’ensemble.

Ecoute prise batterie FERBERLes coles 4038 permettent de récupérer l’impact de la grosse caisse provenant du sol, cela redonne un peu de punch et l’air de la pièce.

L’altec 639 qui amène un peu de “saleté” très filtré avec un EQ et couplé avec les deux Neumann U87 qui sont plus éloignés qui eux prennent la room global et la partie aigus.

 

1 commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recevrez les notifications des commentaires à venir par Email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans poster de commentaire.

  • Bonjour Nicolas
    merci pour ce post!
    je suis toujours surpris de ces prises snare/kick qui souffrent de très peu de repisse…
    je m’enregistre et j’ai pas mal de bleed dans mes micros principalement sur les sources citées.
    pourtant j’utilise du classique (sm57/d6/sub) et les placements j’en ai fait tout le tour….si tu peux garantir qu’il n’y a aucune expansion ou gating , comment expliques tu si peu de repisses ? est ce que la pièce influe à ce point (moi j’ai une petite piece de 16m2)? surtout que les mics snare sont assez aérés à au moins 6cm de la peau et très proches du tom alto et charley…
    merci de ton retour!
    cordialement
    Manu