Reportage

Rencontre avec Pascal Garnon

14 avr , 2018   Video

Rencontre avec Pascal Garnon

Pour ce 9e épisode, je vous invite à la rencontre d’un autre magicien du son : Pascal Garnon.

Je pourrais vous écrire quelques lignes pour vous présenter Pascal et vous faire la liste de tous les albums sur lesquels il a travaillé, mais il parait qu’une photo (ou devrais je dire dans ce cas précis une vidéo) vaut mieux que mille mots, alors je vous propose de le découvrir en images :

Pascal Garnon retrace avec nous ces débuts au studio Beaubourg an plein milieu du centre Pompidou, son passage au studio Davout, et sa rencontre avec les Rita Mitsouko et quelques uns des artistes avec lesquels il a collaboré. Il nous explique très humblement que l’expérience et le travail sont des facteurs très important dans la carrière d’un ingénieur du son : apprendre à utiliser les machines, écouter des sons, regarder travailler les autres… Ce travail lui a permis de gagner la confiance des plus grands et son travail est respecté par les plus prestigieux mixeur comme Michael Brauer.

Il nous explique son approche et sa philosophie et nous livre quelques techniques pour bien aborder un mixage et notamment l’importance de réaliser une balance, chose qu’il a retenu de “l’école Davout”.

Aujourd’hui, Pascal Garnon est installé chez lui à Paris où il a aménagé sa propre cabine de mixage. Amoureux des machines, son setup est entièrement connecté à son Protools pour pouvoir profité de la magie des machines hardware, et le tout est apprécié à travers une magnifique paire de Barefoot. Il nous explique très clairement ses choix, dans quel contexte il les utilisent et pourquoi…

En tant que mixeur, il se considère comme un “caméléon” autant à l’aise sur de la pop, du rap ou de l’électro, son expérience lui a appris à être à l’écoute des artistes pour mener à bien tous les projets qu’on lui confie. La clé pour être un bon ingénieur du son : être sensible à la musique et ce que les artistes veulent transmettre à travers leurs oeuvres. Tous ces éléments passent par un bon mixage. Pascal l’a vite compris et ce qui lui a permis de travailler avec de prestigieux artistes dans plein de domaines différents.

,


13 Réponses

  1. Anonyme dit :

    J’étais stagiaire sur l’album de Martin Solveig hedonist… ces 2 mecs sont des crèmes ! Ça fait plaisir de revoir Pascal, il a tellement fait pour le son de drums de Air, Virgin Suicides :3 micros (2 414 et 1 d12)! Rock’n’roll

  2. Anonyme dit :

    Ki qui aurait un Peavey Kosmos d’occaz ??? C’est introuvable ces petites bêtes là ?

  3. Anonyme dit :

    Un seul mot : bravo ! Super parcours…

  4. Que j’ai regardé avec beaucoup d’intérêts comme toujours.

  5. Anonyme dit :

    Toujours très sympa…. Toujours une découverte… Bonne continuation !!!

  6. Anonyme dit :

    Je n’ai rien à ajoputer que tout ce qui a déjà été dit précédemment.
    C’est génial.
    “Don’t stop at the top”

  7. Anonyme dit :

    Merci. Vraiment intéressant les studios tour

  8. Anonyme dit :

    Toutes tes interviews sont vraiment au top. Quand on a pas la chance de pouvoir travailler directement avec des pro, elles sont vraiment d’une grande aide, et permettent vraiment d’appréhender la musique et le son d’un autre oeil :) Merci pour ton travail !

  9. Anonyme dit :

    Le plaisir a été pour moi aussi
    Merci Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recevrez les notifications des commentaires à venir par Email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans poster de commentaire.

Plus dans Reportage
Dominique Blanc Francard
Dominique Blanc Francard

Rencontre avec Dominique Blanc Francard Je ne saurai pas par où commencer pour vous présenter l'ingénieur du son français le...

Studios-de-la-Chine-controlRoom001background
Le Studio de la Chine

Le Studio de la Chine Je vous invite à la découverte du studio de la Chine représenté par Hubert Montoya...

Fermer