niveau1

Le son

Les processeurs de dynamique

13 oct , 2017  

Les processeurs de dynamique

Nous avons vu dans le précédent article comment était constitué un signal et de plus particulièrement son amplitude et sa dynamique, ce qu’un processeur de dynamique va nous permettre de contrôler.

Dans sa définition la plus simple, un processeur de dynamique est comme un contrôleur automatique de volume, l’augmentant quand il est faible ou le diminuant lorsqu’il est trop fort. Dans le monde audio, les processeurs de dynamique ajustent la dynamique d’un signal en mesurant son amplitude dans le temps et en suivant des règles afin de réagir à tout changement de cette amplitude. Les processeurs de dynamique que nous aborderons par la suite sont : les compresseurs, les limiteurs, les expandeurs, les dé-esseurs et les “transient designer”

Les processeurs de dynamique nous permettent de manipuler l’amplitude ou la dynamique d’un signal de différentes façons : en la réduisant, en l’augmentant, le tout systématiquement sur une période précise. Avant d’ajuster l’amplitude, il faut d’abord spécifier à quel niveau de l’amplitude le processeur doit agir. C’est ce qu’on appelle le seuil (threshold). Ensuite, nous devons créer une règle pour ce qui se passe lorsque ce seuil est atteint ou dépassé. Par exemple, dans un compresseur, lorsque le niveau d’amplitude d’un signal dépasse le seuil, le signal qui passe au-dessus du seuil est compressé.

Tous les processeurs de dynamique travaillent sur cette idée de base d’une action, généralement un niveau de signal spécifique, créant une réaction, une forme de changement de l’amplitude du signal. Tout ce que vous faites est de simplement dire au processeur ce qu’il faut rechercher et ce qu’il faut faire une fois trouvé.

Les processeurs de dynamique

Voici un exemple simple auquel presque tout le monde peut s’y référer :

Supposons que vous regardiez votre émission de télé préférée et que vous ayez le volume de votre système calé de façon à ce que vous puissiez entendre chaque mots prononcés. Soudain, les publicités viennent et vous font bondir à cause de la différence de volume. Bien sûr, vous atteignez instinctivement votre télécommande pour baisser le volume. Dès que vous trouvez un niveau parfait pour la pause publicitaire, votre programme favori revient inévitablement et vous ne pouvez plus entendre ce qui est dit à l’écran. Encore une fois, vous saisissez instinctivement votre télécommande pour ramener le volume à un niveau adapté.

Dans ce scénario commun, même si vous ne le réalisez pas, vous agissez comme un processeur de dynamique.

Lorsque cette pause publicitaire se déclenche, la différence relative entre le niveau de votre émission et les publicités bruyantes déclenche un seuil dans votre cerveau qui dit : c’est trop fort ! et vous atteignez votre télécommande pour baisser le volume, compressant efficacement la gamme dynamique de l’émission de télévision par rapport aux publicités trop forte. Une fois que les publicités se terminent et que le programme revient, un seuil dans votre cerveau se déclenche à nouveau en disant “Je ne peux pas entendre ce qu’ils viennent de dire” et vous ramenez le volume à son niveau initial.

Réfléchissez maintenant à cet exemple que je viens de décrire et essayez de relier cela à un dilemme lors d’une séance de mixage. Que diriez-vous d’une ligne de chant changeant constamment de volume au fur et à mesure d’un morceau.  Nous voulons entendre toutes les paroles clairement, mais nous ne voulons pas non plus qu’elles sortent trop du mix. Un processeur de dynamique sur votre console de mixage, dans votre rack externe ou dans votre DAW fait exactement la même chose que ce que vous faites en surfant sur votre canapé, sauf que c’est beaucoup plus rapide et plus précis.

Une fois que vous maîtriserez les concepts de base du traitement dynamique, ces processeurs deviendront rapidement des outils parmi les plus utiles de votre studio, vous permettant de créer un mix clair, percutant et précis.

Matériel ou logiciel ?

Il existe des dizaines de modèles de compresseurs, limiteurs. Certains avec des technologies différentes. Il n’est pas surprenant que nous soyons un peu perdu dans cette quantité d’offres qui nous est proposé chaque jour. Lequel dois-je acheter ? En ai-je besoin pour que mon mix sonne mieux ? Même si les interfaces, les couleurs ou la forme des boutons peuvent sembler radicalement différents les uns des autres, la réalité est que tous les processeurs de dynamique sont conçus selon les mêmes principes que ceux d’il y a des décennies et qu’ils reprennent tous les mêmes concepts fondamentaux. Toutes les techniques de base pour les utiliser dans vos mixes se traduisent étonnamment bien à la fois sur les processeurs matériels et logiciels.

Les processeurs de dynamique

Pensez le comme ça : si vous pouvez conduire une deux chevaux, vous pouvez certainement conduire une Porsche ou une Ferrari. Cela peut prendre quelques minutes pour vous habituer aux commandes et vous ne comprendriez peut-être pas toutes les fonctionnalités de la voiture, mais une fois que vous savez conduire, vous pouvez conduire n’importe quoi et aller d’un point A à un point B. Maintenant, certaines voitures sont plus grosses et plus rapide, tandis que d’autres sont conçus pour être petite et élégante.

Les processeurs de dynamique ne sont pas si différents. Certains sonnent mieux sur certains instruments, ou dans certaines situations et dans certaines configurations. Certains colorent le signal, en ajoutant de la chaleur et du punch, alors que d’autres ne colorent pas le signal et sont considérés comme transparents. Les processeurs de dynamique peuvent exister en tant que plugin qui s’exécutent à l’intérieur de votre DAW ou en tant que processeurs externes ou intégrés à une console.

Vous avez à présent une idée plus précise du rôle d’un processeur de dynamique, nous allons pouvoir passer en revue les fonctions d’un compresseur.

,


2 Réponses

  1. Merci Nico de pensé aux débutant et de faire des articles vachement explicite , malgré que la compression comme les effets reste pour moi un long chemin a parcourir ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Le son
Placement et réglages de vos enceintes
L’amplitude et la dynamique

L'amplitude et la dynamique Avant d'entrer dans le détail des rouages sur les processeurs de dynamique tels que les compresseurs,...

Enregistrer avec ou sans compression
Enregistrer avec ou sans compression ?

Enregistrer sans compression Une des questions les plus courantes que l'on me pose lors des formations que je donne, c'est...

Fermer