Le son

Les equaliseurs à phase linéaire

7 oct , 2015   Video

Les equaliseurs à phase linéaire

Ce type d’equaliseur reste un mystère pour beaucoup de gens, les mêmes questions reviennent souvent :

  • Quel est la différence entre un EQ à phase linéaire et un EQ classique ?
  • Dans quel cas utiliser un EQ à phase linéaire ?
  • Pourquoi les EQ à phase linéaire sont utilisés pour le mastering ?

Je vais tenter à travers cet article de répondre à toutes ces questions, et essayer de voir les avantages et inconvénients de chacun suivant les situations, et surtout de comprendre l’impact d’un EQ à phase linéaire sur un signal audio. Le meilleur moyen pour bien comprendre le fonctionnement de ces equaliseurs et de voir l’impact qu’ils peuvent avoir sur un signal est de les mettre en pratique et d’analyser les résultats.

Les equaliseurs à phase linéaire

J’ai donc envoyé une onde à 1kHz à travers un equaliseur à phase linéaire et un EQ analogique et numérique standard. J’ai analysé les signaux à travers un “phase scope” et enregistré sur des pistes différentes. Et au premier regard on voit que la différence entre les deux est énorme. Chaque equaliseur produisent un résultat différents à partir de la même source sonore.

EQ Analogique

Avec un equaliseur analogique, les fréquences modifiées sont soumises à des déphasages dus à la latence créé par la variation de l’amplitude à l’intérieur de ces fréquences par rapport aux fréquences non affectées. Ce phénomène est inévitable, mais les fabricants essayent de réduire la quantité de déphasage autant que possible (sauf si elle produit un son agréable ou caractéristique), d’où leurs surnoms d’equaliseurs à phase minimale.

EQ numérique

La plupart des equaliseurs numériques ont des algorithmes qui sont “calqués” sur les equaliseurs à phase minimale. De nos jours, les développeurs “imitent” tellement bien les machines, qu’ils reproduisent aussi les “erreurs” de décalage d’amplitude des ondes. Donc on pourrait considérer ces EQ comme des EQ à phase minimale.

EQ à phase linéaire

La façon dont les algorithmes d’equalisation sont configurés sont complètement différents pour les equaliseurs à phase linéaire. Sur ces EQ, l’incidence de la phase porte bien son nom puisque qu’elle est bien : linéaire. Peu importe le niveau d’amplification ou d’atténuation des fréquences, il y a très peu voir quasiment pas de décalage de l’onde, donc la phase reste linéaire. Ce résultat ne peut être obtenu qu’a travers un processus numérique. L’amplitude de l’onde reste intacte, alors que sur un EQ traditionnel l’amplitude est modifié.

Conclusion

Pour résumer, un EQ à phase linéaire, va nous permettre d’affecter le caractère harmonique d’un son, sans modifier l’amplitude du signal d’origine, en d’autre termes sans provoquer de déphasage. Ce qui peut expliquer pourquoi ils sont plus utilisés par les ingénieurs de mastering. Donc dés que l’on va vouloir préserver notre phase, lors d’un mixage mono par exemple il sera préférable d’utiliser un EQ à phase linéaire.


2 Réponses

  1. Jim CANADA dit :

    Bonjour,

    Je suis tombé par hasard sur votre site Web “https://deveniringeson.com/comment-regler-un-equaliseur/”. Je n’ai pas, encore, regardé les autres rubriques.

    N’ayant que peu de notions dans le domaine des logiciels traitant du son (mes formations sont dans les domaines de l’électronique analogique, puis en informatique hors “développement”, je n’ai pas pu suivre votre démonstration pourtant très intéressante a priori. Bon, j’ai bien compris l’avantage de conserver la phase (facile pour moi) ; mais impossible de suivre la démo et les “clics” sur un logiciel dont j’ignore quasiment tout sauf le nom, l’éditeur et le prix.

    Enfin, je souhaite vous indiquer que l’enregistrement de… votre voix est beaucoup trop sourd pour quelqu’un comme moi (retraité récent) qui a 66 ans et, donc, une courbe de réponse de l’audition (je fais un audiogramme chaque année chez un médecin ORL pour contrôle) qui descend assez vite après les médiums. Par contre, les sons que vous utilisez dans votre démonstration sont limpides, eux.

    De toute façon, c’est bien gentil de votre part de donner quelques infos gratuites.

    Cordialement

    Jim Canada
    Bretagne

    • Bonjour
      Merci pour votre commentaire, je prends bonne note de cette remarque concernant la voix…
      Il est vrai que j’utilise beaucoup Protools dans mes tutoriels étant adepte de ce logiciel depuis de nombreuses années…
      Néanmoins la logique reste la même dans n’importe quel autre logiciel
      N’hésitez pas si je peux répondre à vos questions !
      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Le son
mid-side-590
Les bases du Mid-Side

Les bases du Mid-Side Le principe du Mid-Side est un aspect essentiel en terme de traitement audio. Lorsque l'on travaille...

Minimalismo-Indicatore-nero-Decibel
Decibels (db) : comment ça marche ?

Decibels (db) : comment ça marche ? Les décibels sont l’unité par excellence dans le monde l’audio. Celle ci permet...

Fermer