Le son

Les bases du Mid-Side

19 sept , 2015   Video

Il faut savoir que cette technique ne pourra être utilisé bien évidement que sur un signal stéréo. Le principe du mid-side est la séparation des canaux du centre (que l’on appelle M pour Mid ou centre) et les canaux des côtes gauche et droit (que l’on appelle S pour side ou côtés) et ensuite pouvoir travailler sur chacun de ces canaux séparément.

Cela fonctionne grâce à la relation d’un son mono entre deux haut parleurs.  Quand un son mono est diffusé sur une paire d’écoutes, le signal est envoyé aux deux haut-parleurs, tandis que l’amplitude relative du signal est changée pour chaque haut-parleur. Lorsque que vous basculez votre signal vers la gauche, vous baissez l’amplitude du signal allant vers l’enceinte droite, tout en montant  l’amplitude du signal allant vers le haut-parleur gauche. Cela fonctionne dans les deux sens bien sur. Lorsque que le signal est au centre l’amplitude est la même sur les deux haut parleurs.

Avec la technique du mid-side vous ne travaillez plus en mouvement gauche et droite, mais entre milieu et côtes. L’avantage est que vous ne pourrez pas déséquilibrer la balance gauche droite. Bien que le mid-side préserve la partie centrale du champ stéréo, il reste tout de même possible d’altérer sérieusement la balance centre et côtes (M/S) notamment avec des phénomènes de déphasage.

La partie centre

Si le canal “côtés” est créé en prenant la différence entre gauche et droite, le canal “centre” est créé en prenant la somme de «gauche» et «droite», ou centre = 0,5 x (gauche + droite).

Une chose qui peut être source de confusion est que le signal du “centre” contient en fait des signaux qui sont complètement placé à gauche ou complètement à droite en terme de panoramique. Ces composants ne sont pas «annulés», les signaux envoyé à gauche ou à droite seront relativement plus faible en amplitude que les signaux placés au centre. Ce résultat se produit parce que les fonctions de panoramique sont généralement destinées à maintenir une puissance constante dans le champ stéréo.

Les signaux stéréos placés au centre ont une amplitude supérieure grâce à superposition donc l’addition de ces même amplitudes. Dans ce cas, l’amplitude d’un signal augmentera d’environ 3db. Quand un signal mono est placé au centre, il est seulement reparti sur les deux haut-parleurs.

Par conséquent, le canal “centre” dans la décomposition du mid-side peut avoir une amplitude plus élevée que celui des côtés.

La partie side

Pour créer la partie “Side” donc les côtés, La canal droit peut être soustrait du canal gauche (côtés = gauche – droite) Utiliser l’opposé produit un résultat similaire (côtés = droite – gauche). Par conséquent, les signaux sur les côtés qui auront une amplitude identique, donc qui seront au centre, seront annulés. En d’autres termes, l’amplitude combinée des signaux du centre sera réduite à zéro sur les «côtés».

La prise de son en mid-side

Un micro “centre” (cardioïde) est placé en face du centre de la source sonore et capture les sons qui seront placés au centre. Un micro bi-directionnel en 8 “side” ou “côtés” est placé sur le même axe vertical, ses lobes en face des côtés droit et gauche, ce qui lui permet de capturer les informations des extrémités droite et gauche qui capteront les sons destinés aux côtés (side).

Mid-Side

 

Plus d’info sur cette technique dans mon article sur la prise de son stéréo

Décodeur M-S

Pour pouvoir séparer le canal du centre et des côtes, il vous faut utiliser un “décodeur” MS vous pouvez le trouver très facilement sous forme de plugin que sous forme “réel”. Quelques exemples :

Mid-Side

Une fois les deux canaux centre et côtés (mid-side) décomposé, chacun peut être traité de manière indépendante. A partir de là tout est possible : vous pouvez par exemple appliquer une compression pour le centre et un EQ pour les côtes.

Vous pouvez sinon séparer votre piste stéréo en 3 pistes mono : 1 pour le centre et 2 pour les côtés. Il suffit d’envoyer un canal sur la première piste et le deuxième canal sur les 2 autres pistes en inversant une phase sur l’une d’entre elles.

Mid-Side

Conclusion

En conclusion, le traitement mid-side peut être une alternative très intéressante pour utiliser des effets stéréo. Pensez à l’utiliser pour travailler différemment toutes vos sources stéréo.


8 Réponses

  1. Siteweb dit :

    L’emploi de reglages differents pour les signaux mid et side avec un exciteur harmonique peut egalement etre interessant. Il devient alors possible de rajouter, par exemple, plus d’harmoniques sur la voix au centre que sur le reste. Ainsi, le chant gagnera en presence et passera devant le reste du mix.

  2. lsape.in dit :

    L’emploi de reglages differents pour les signaux mid et side avec un exciteur harmonique peut egalement etre interessant. Il devient alors possible de rajouter, par exemple, plus d’harmoniques sur la voix au centre que sur le reste. Ainsi, le chant gagnera en presence et passera devant le reste du mix.

  3. Est ce que la fonction lcr sur les consoles et sur protools sont en relation avec le mid side

  4. Super tuto et très instructif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Le son
Minimalismo-Indicatore-nero-Decibel
Decibels (db) : comment ça marche ?

Decibels (db) : comment ça marche ? Les décibels sont l’unité par excellence dans le monde l’audio. Celle ci permet...

loudness
La dynamique du son

La dynamique du son Les principaux processeurs de dynamique Compresseur : Plus le signal entrant sera fort, et plus ce...

Fermer