fbpx

22e épisode qui nous emmène dans les magnifiques studios de Meudon, à la rencontre de l’ingénieur “maison” des lieux : Julien Bassères.

On parle de son parcours incroyable, notamment ses débuts au conservatoire de Boulogne où il apprend la prise de son et l’ENS Louis Lumière qui lui a permis d’acquérir toutes les connaissances scientifique et technique de l’aspect sonore pour très vite le mettre en pratique.

Il voulait tout savoir sur tout pour ne pas vivre l’expérience de ne pas pouvoir résoudre un problème technique, allant même étudier l’acoustique et travailler avec des acousticiens.

Il a débuté en tant qu’assistant dans différents studios puis s’est installé aux studios de Meudon dans lequel il a forgé toute son expérience depuis l’ouverture du studio. Et quoi de mieux pour développer ses techniques de prise de son, que d’être dans un lieu comme les studios de Meudon. Un studio accès sur la prise acoustique et plus particulièrement sur la prise piano.

Studios de Meudon
Studio A

Le studio a été fondé par Bernard Faulon, qui a commencé sa carrière de technicien piano en province, puis très vite chez Pianos Hanlet, importateur des pianos Steinway and Sons, où il a pu travailler sur de très beaux pianos, de 1977 à 1990. N’étant pas ingénieur du son ou même technicien, il a eu envie d’avoir un endroit pour l’enregistrement, doté d’un choix de pianos d’exception dont un Fazioli et un Steinway de concert. L’autre atout du studio est la collection incroyable de machines et de micros prestigieux pour capter la magie des sons qui y sont crées.

Etre ingénieur du son dans un studio spécialisé dans les pianos n’est pas aisé quand on a pas l’habitude d’enregistrer ce genre d’instruments. On comprend que beaucoup de facteur rentre en ligne de compte comme l’instrument en lui même, sa préparation, le musicien, etc…

Et bien sûr le grand plateau, là ou les musiciens jouent “live” selon les codes des styles qui sont enregistrés ici. Tel que les disques étaient fait à une époque, ici pas de pistes à pistes, on joue ensemble. Et tout ça en passant par l’importance de l’échange et de l’écoute avec les artistes.

ESPACE FORMATION

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous recevrez les notifications des commentaires à venir par Email.
Vous pouvez aussi vous abonner sans poster de commentaire.

  • J’ai rarement rencontré une personne aussi attentive à son prochain tout en discrétion et bienveillance. Ce qui ajoute au respect de ses compétences, une connection humaine .