Mixage

Fichier OMF : A quoi sert il ?

6 avr , 2016   Video

Fichier OMF : A quoi sert il ?

OMF signifie Open Media Framework. C’est un format de fichier multi-plateforme pour l’échange d’informations vidéo et de séquences audio entre différents système d’édition audio. Avid a initialement développé ce format de fichier, et de nombreuses applications d’édition audio ont intégré un certain niveau de compatibilité d’importation et d’exportation OMF. Aujourd’hui, ce format de fichier est souvent utilisé pour le transfert de séquences audio, pistes et informations de clip audio provenant de systèmes de montage vidéo pour des applications audio post-production. L’OMF peut stocker beaucoup plus d’informations que les fichiers EDL traditionnels, en particulier en ce qui concerne l’échange audio.

Cela peut s’avérer très pratique pour échanger des sessions d’enregistrement entre différentes plateforme. Vous pouvez convertir votre session Cubase et l’importer dans un ProTools sans aucun problèmes. Cependant nous allons voir qu’il va pouvoir inclure certains types d’informations.

Fichier OMF

Comment cela fonctionne ?

Lorsque vous exportez votre séquence audio en tant que fichier OMF, le fichier résultant contient une description de vos modifications audio (le placement de vos clips dans le temps) ainsi que les fichiers audio. Vous pouvez utiliser la commande “Exporter OMF” si vous prévoyez de livrer votre séquence audio à une autre station de travail audio numérique . Cette dernière devra bien sur être capable d’importer les fichiers OMF.

Utiliser l’OMF pour l’exportation de vos sessions a plusieurs avantages :

  • Vous pouvez exporter autant de pistes audio que vous voulez. Le fichier EDL par exemple vous limite à un maximum de quatre pistes audio.
  • Les fichiers OMF exportés conservent vos clips audio et les fichiers multimédias audio intégré dans un seul fichier. Cela vous permet d’ouvrir les sons de votre séquence dans un autre logiciel d’édition audio.
  • Les informations de “cross fade” sont inclus, ce qui permet aux logiciels de placer automatiquement les fondus enchainés aux endroits d’origine.

En revanche un OMF ne pourra pas inclure :

  • Les volumes
  • Les panoramiques
  • Les Automations
  • Les Plugins

En utilisant les fichiers OMF, les logiciels peuvent envoyer les pistes audio éditées et synchronisées vers une autre plateforme de post-production audio, en conservant les “waves” originales, à leurs placements de départ.

Remarque : lorsque vous importez des fichiers OMF dans une autre application, assurez-vous que le taux d’échantillonnage correspond à la fréquence de votre fichier OMF d’origine. Si les taux d’échantillonnage ne correspondent pas, vos pistes audio pourront être décalé.

Pourquoi les DAW sont elles différentes ?

Toutes les DAW peuvent faire à peu près les mêmes choses, mais elles travaillent toutes un peu différemment : elles peuvent utiliser différents protocoles de plug-in (AAX, TDM et RTAS pour Pro Tools, Audio Units, VST ou même DirectX pour les autres). La mise en œuvre de l’audio et du MIDI, de l’automation, des groupes ou de la façon dont elles gèrent les instruments virtuels et autres, peuvent également différer. Ainsi que bien d’autres choses….

Même avec les différentes versions de la même famille de logiciel : vous vous apercevrez peut-être qu’une «LE» (lite edition) ne peut pas ouvrir un projet créé dans sa version complète. Tout simplement parce que la version complète inclut des fonctionnalités qui manque ou qui sont désactivées dans d’autres. Les nouvelles versions d’un logiciel peuvent inclure des fonctionnalités supplémentaires : plus de pistes, des plug-ins différents etc…

Cela dit, ils ont plusieurs points communs, il est donc toujours possible de transférer au moins une partie des données : tous utilisent une “timeline”, et offrent des pistes mono ou stéréo, un panoramique. Ils génèrent des données d’automation, pour contrôler différentes choses comme les volumes, les effets etc…

Conclusion

L’Open Media Framework a été conçu comme un moyen de transférer des clips audio, avec un minimum d’information, entre les différents logiciels audio et vidéo. La plupart (pas tous) des versions complètes possèdent la possibilité d’importer et d’exporter des fichiers OMF, bien que de nombreuses versions «lite» ne le font pas.

Donc ne soyez plus inquiet si vous avez besoin de transférer vos sessions dans des logiciels différents.


4 Réponses

  1. Cédric dit :

    Bonjour Nico et merci pour cette petite vidéo explicative.
    J’apporte une petite précision, le logiciel Ableton Live ne permet pas d’importer et de convertir les fichiers en OMF, du moins dans sa version 9. Ce sera sans doute le cas dans les prochaines versions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Mixage
Donner de la profondeur à une caisse claire

Panoramique et pronfondeur
Technique pour mélanger delay et reverb avec un send

Technique pour mélanger delay et reverb avec un send Voici une technique inspiré de Michael Brauer sur la gestion des...

Fermer