niveau1

Le son

Niveau d’enregistrement dans votre DAW

27 mar , 2016  

Sur cette illustration, vous voyez trois signaux entrant dans un ProTools à des niveaux différents. Le premier peut être considéré comme trop faible, le deuxième dépasse carrément le 0 dbfs (saturation) et le dernier se situe dans des valeurs optimales.

Niveau d'enregistrement dans votre DAW

L’idée d’adapter votre signal à un niveau d’enregistrement est d’obtenir un rapport signal/bruit idéal. Le meilleur rapport signal/bruit ne s’obtient qu’avec un niveau d’enregistrement suffisamment fort car les convertisseurs Analogique/Numérique sont plus performants lorsqu’ils traitent des niveaux élevés. J’ai même entendu dire que certains constructeur de convertisseurs haut de gamme, indiquent les valeurs ou les convertisseurs sont plus performants. De part un signal élevé, ce dernier va « masquer » les bruits indésirables pouvant être présent dans votre chaîne audio.

Néanmoins, il faut être vigilant à ne pas dépasser le 0 dbfs, car le risque de saturation sur les passages plus forts est bien présent. Suivant les conditions d’enregistrement et la nature de la source sonore, il semble judicieux de conserver une réserve, une zone de sécurité. Ce que nos amis étrangers appelle le « head-room ».

Lors du réglage du gain de votre pré-ampli analogique, vous allez chercher à placer votre signal le plus proche du 0 dbU, là ou votre rapport signal bruit est le meilleur. Par définition, le 0 dbU va correspondre au niveau de calibration de votre convertisseur entre – 12 et -18 dbfs dans les cas les plus courant. C’est précisément dans cette zone que votre niveau sera le plus adapté, comme le montre l’exemple de droite sur la photo.

Le niveau idéal pour un enregistrement de jusqu’à 24 bits

Avec une résolution de 16 bits, vous avez une plage dynamique de 96 db (la différence entre le son plus silencieux que vous pouvez enregistrer et le son plus fort avant la saturation). Avec cette résolution, vous pouvez vous permettre de travailler à un niveau légèrement plus fort. Par exemple dans la partie jaune représenté par les vu-mètres de Protools.

En revanche avec une résolution de 24 bits soit avec 144 db de dynamique, vous allez pouvoir capter de plus grande nuance de son, notamment sur des sons de percussions. Vous pouvez donc adapter votre niveau d’enregistrement légèrement plus bas comme par exemple au niveau inférieur de la zone orange. Notez bien que dans la plupart des cas vous travaillerez par défaut avec cette résolution de 24 bits.

Quel différence de son suivant le niveau d’enregistrement ?

Dans le monde numérique, Il n’y aura pas d’incidence direct sur votre son, le plus important au final est de ne pas dépasser le 0 dbfs. A choisir il vaut mieux un signal trop faible, que complètement saturé et inexploitable… Dans le monde analogique, il est vrai que l’on peut obtenir une agréable saturation en entrant généreusement dans la bande. Pour obtenir un tel rendu dans le monde numérique, il faudrait utiliser des plugins de plus en plus répandu pour obtenir cet effet.


1 réponse

  1. maillard dit :

    Merci pour cette article, des infos utiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Le son
Les différents types de compresseurs
Les différents types de compresseurs

Les différents types de compresseurs Au delà d'apprendre à comment utiliser un compresseur, il serait bon de savoir comment les...

Le dithering
Le dithering

Le Dithering Pour terminer le dossier sur la résolution et l'échantillonnage numérique, nous allons aborder un sujet crucial pour l'encodage...

Fermer