Image DDP

Musique

Image DDP

20 mai , 2015  

Qu’est ce qu’une image DDP ?

Une image DDP (Disc Description Protocol) est une sorte d’image disque de votre CD.

L’image DDP encodera toutes les informations qui ont été faite dans le montage de votre album lors de votre mastering. Cela inclus bien évidement le son ainsi les fades in, fades out et les transitions entre chaque titres mais également les métadonnées : cd text, codes ISRC et code UPC/EAN.
L’usine de pressage utilisera l’image DDP pour élaborer le Glass Master qui servira au pressage des CD.

Bien que les usines de pressage accepte le CDR traditionnel, l’avantage de l’image DDP réside dans le faite qu’elle comprend un fichier Checksum, permettant à l’usine d’effectuer un contrôle avant l’élaboration du Glass-Master. A noter qu’il existe des solutions pour générer un Cheksum si vous vous ne pouvez pas fournir une image DDP car certaines usine demande de le fournir.

Comme je vous le disais, c’est le studio de mastering qui doit vous fournir ce l’image DDP, mais si vous devez le créer vous même, il existe différent logiciel capable de créer une image DDP. Un exemple est le plugin HOFA très abordable et facile d’utilisation.

L’image DDP peut être stockée et transmise sur divers supports physiques tels que Cdr, DVD, disque dur et clef USB, et bien évidement via le net.

Le code PQ au standard Red Book

Le code PQ est située au début du CD dans la TOC (Table of Content), il contient la liste des plages, les informations sur le temps des morceaux, les indexes de pistes et les temps de pauses.

Il permettra au lecteur CD de repérer l’emplacement des titres, se positionner sur le contenu de CD, de gérer l’affichage du temps de votre CD tels que le temps écoulé depuis le début du CD ou d’un titre ainsi que le temps restant jusqu’à la fin du titre ou du CD, la durèe d’un titre, des temps de pauses et la longueur totale du programme d’un CD.

Image DDP

Fichier PQ

Image DDP

Fichier PQ

Le code PQ est soumis à la norme Red Book dont le nom nous vient de la couleur du livre contenant les spécifications du CD Audio, un standard établi par Sony et Philips en 1980.

Les autres infos qui apparaissent sur le fichier PQ et qui comme on le disait sont inclus dans le DDP sont :

La fonction CD text

Permets aux lecteurs CD équipés de cette fonction, d’afficher le nom de l’album, le nom de l’artiste, le nom des différents titres, etc…

Le code ISRC

Le code ISRC (International Standard Recording Code) identifie le phonographe propriétaires, il est composé de la manière suivante :

  • Code du pays (2 caractères ASCII)
  • Code du propriétaire (3 caractères ASCII ou chiffres)
  • Année d’enregistrement (2 caractères ASCII ou chiffres)
  • Numéro de série (5 caractères ASCII ou chiffres)

(Plus d’infos sur mon article consacrés à ce sujet)

Le code UPC/EAN

Le code UPC (Universal Product Code) ou EAN (European Article Number Code), c’est le code-barre situé à l’arrière de la pochette du CD. Ce code de 13 chiffres identifie le distributeur et le numéro du catalogue, il peut également être inscrit en numérique sur le CD.

Souvenez vous que contrairement à la gravure d’un CD, la transmission d’un fichier numérique comme une image DDP ne présente aucun risque de détérioration du contenu telle que des erreurs induites par la gravure qui est un procédé mécanique (sans parler des risques liés à la manipulation et la perte du support lors d’un envoi par la poste) donc ne vous privez pas de ce principe sur lors de vos envois au pressage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Musique
ISRC
Comment obtenir le code isrc

Comment obtenir le code ISRC ? Le Code ISRC, diminutif de « International Standard Recording Code », est le code attribué pour chaque version d’une...

Fermer