ISRC

Musique

Comment obtenir le code isrc

13 mai , 2015  

Comment obtenir le code ISRC ?

Code ISRC

Logo ISRC

Le Code ISRC, diminutif de « International Standard Recording Code », est le code attribué pour chaque version d’une oeuvre musicale ou vidéo.

Le Code ISRC est donc le code attribué pour chaque version d’une oeuvre musicale ou vidéo. Il identifie les enregistrements sonores et audiovisuels en tant que tels, c’est à dire qu’il est intégré dans le fichier numérique, que le fichier soit celui-ci soit gravé sur CD/DVD ou téléchargé. Le code ISRC n’entre pas en conflit avec le système de numérotation des produits des catalogues (référence commerciale, code-barres) avec lequel il co-existera. C’est en quelque sorte une empreinte digitale de votre fichier. Par exemple, si vous produisez une version album, un remix version edit, une version acoustique, un clip, il y aura de code ISRC à indiquer que de versions de votre oeuvre.

Le code ISRC identifie l’enregistrement pendant toute sa durée de vie. Il est destiné à l’usage des producteurs d’enregistrements sonores et audiovisuels aussi bien qu’aux sociétés de gestion des droits de propriété intellectuelle, de radiodiffusions, aux bibliothèques, etc.

L’intérêt premier du code ISRC est de pouvoir laisser une trace de votre fichier parmi les millions de fichier numérique qui sont distribués sur le net et ailleurs. Il vous permettre également d’être mieux répertories sur les base de données Itunes et autres…

Les développements technologiques dans le domaine de l’électronique grand public, des systèmes de copie, imposent aux producteurs de disque de préparer l’avenir qui verra les enregistrements communiqués directement au domicile du consommateur. Ces progrès technologiques mettent en défi l’industrie phonographique de garder le contrôle de l’utilisation de ses phonogrammes. En effet, la musique diffusée sous forme électronique ne sera plus identifiable en tant que bien propre : il sera alors nécessaire de déployer des moyens techniques permettant à la profession de percevoir une rémunération ou d’empêcher tout usage non autorisé.

Le code ISRC est attribué par les sociétés de gestion des droits des producteurs (attention à ne pas vous le faire attribuer par un distributeur physique ou digital), il peut arriver que le licencié l’attribue, dans ce cas, c’est normal, si vous êtes en contrat de licence exclusive avec partage des droits voisins (voir article « Droits Voisins » dans la rubrique Production).

Le code ISRC est composé des informations suivantes :

Code ISRC

Code ISRC

US-R09-88-40970

US       = Code du pays d’enregistrement (US, FR, UK, DE…)
R09     = Code du premier propriétaire (habituellement le producteur original de l’oeuvre)
88       = Année d’enregistrement
40970 = Code de l’enregistrement

Comment obtenir un code ISRC ?

Aujourd’hui les démarches sont devenus beaucoup plus simple, il vous suffit de créer un compte sur le site ISRC France qu’a mis en la SCPP. Si vous avez produits des oeuvres, vous pouvez demander votre code ISRC avant toute mise en vente. Profitez en car c’est entièrement gratuit.

Une fois votre code ISRC obtenu, vous en serez le seul et unique propriétaire dans le cadre d’une auto-production. Sous contrat avec un label, c’est ce dernier qui vous peut faire les démarches et vous l’attribuer et les partages des droits voisins seront stipulés dans votre contrat. De la même manière, vous n’avez aucune raison de donner votre mandat d’attribution à un distributeur numérique ou autre.

Comment le mettre en place ?

Le code ISRC s’insère lors du montage final de votre album ou avant d’encoder ou graver votre CD master.

Si vous faites masteriser votre titre par un professionnel, c’est lui qui devra se charger d’insérer vos codes ISRC dans vos fichiers numérique. Par la suite vous aurez un fichier DDP dans lequel sera inclus toutes les informations de votre projet dont évidement les codes ISRC de vos morceaux.

Vous pourrez l’insérer avec des logiciels qui gèrent ce type d’information comme CD Architect ou des solutions mastering comme Wavelab pour les CD ou AfterEditDVD pour les DVD.

Vous pouvez utiliser par exemple le plugin HOFA DDP qui vous permettra d’insérer aussi vos codes mais de créer vos propre DDP et d’exporter vos fichiers si vous compter les sortir en digital.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *